Publicité

Nos Artistes

David Savard

5

David Savard est issu de la promotion 1994 de l’option théâtre du Collège Lionel-Groulx. Depuis, on a pu le voir dans plus d’une trentaine de productions théâtrales dont Le Menteur, une mise en scène de Martin Faucher en 1999, Pour faire une histoire courte, une création de Frédéric Blanchette en 2002 et Les Feluettes en 2003, dans une mise en scène de Serge Denoncourt.

L’année suivante, il était dirigé par Denis Bernard dans Des hommes en habit. En 2009, il a joué dans l’adaptation de René-Richard Cyr de Beaucoup de bruit pour rien de Shakespeare et à l’hiver 2010, on a pu le voir dans la pièce Au champs de mars mise en scène par Michel Monty. Cette dernière n’était pas la première collaboration de David Savard avec le Théâtre de La Manufacture puisqu’il a joué en 2008 dans la pièce À présent de Catherine-Anne Toupin, qui sera reprise au théâtre Jean Duceppe en 2010, ainsi que dans Les points tournants, mise en scène par Philippe Lambert en 2006 et reprise en 2008. En 2011, il foulera les planches du TNM dans la pièce Hamlet.

Très présent à la télévision, nous avons pu apprécier son talent dans les séries Les Lavigueur; la vraie histoire, dans Annie et ses hommes et Les hauts et les bas de Sophie Paquin, pour ne nommer que celles-là. En 2010, il se joint à l'équipe de Destinées. David Savard s’est également illustré au cinéma dans Saints-Martyrs-des-Damnés de Robin Aubert et dans Les Aimants de Yves Pelletier. Tout dernièrement, nous avons pu le voir dans le nouveau long métrage de ce dernier, Le baiser du barbu.