Publicité

Nos Artistes

Julie Perreault

3

Julie Perreault a vite trouvé une place dans le cœur du public québécois grâce à des interprétations inoubliables tant au théâtre, au cinéma qu’à la télévision. Les nombreuses nominations aux Prix Jutras, Artis et Gémeaux sont une preuve éloquente de la qualité de son travail.

Parmi les films dans lesquels on a pu la voir, on compte Les 3 p’tits cochons de Patrick Huard, Horloge biologique de Ricardo Trogi, Bluff de Marc-André Lavoie et Simon-Olivier Fecteau, Reste avec moi de Robert Ménard et Le Mirage de Ricardo Trogi.

À la télévision, les rôles qui ont marqué tant le public que l’industrie sont, entre autres, Fanny dans Minuit le soir I-III, série réalisée par Podz, et Eugénie dans Les sœurs Elliot, une réalisation de François Gingras. Puis, récemment, elle nous a éblouis avec son interprétation d’Isabelle Jacques dans la série Toute la vérité, ainsi qu’avec ses performances dans les séries à succès 19-2, Les jeunes loups ainsi que 30 vies. En 2016, nous pourrons aussi la voir camper le rôle principal de la série L’échappée sur les ondes de TVA.

Malgré une carrière impressionnante au grand et au petit écran, Julie Perreault n’a jamais délaissé le théâtre. Dès ses débuts, elle a joué au théâtre institutionnel et dans des productions de théâtre de création. On a pu la voir, entre autres, dans la pièce Crime contre l’humanité de Geneviève Billette, mise en scène par Claude Poissant à l’Espace Go, dans La nostalgie du paradis, spectacle mis en scène par Jean-Stéphane Roy au Théâtre d’Aujourd’hui, dans Le songe d’une nuit d’été sous la direction d’Yves Desgagnés ainsi que dans La petite pièce en haut de l’escalier, mise en scène de Lorraine Pintal, deux productions du TNM. En 2011, elle remonte sur les planches pour incarner le rôle de Catherine dans la pièce In Extremis mise en scène par Jean-Guy Legault au Théâtre du Rideau Vert.