Publicité

Nos Artistes

Manon Lussier

2

Formée à l’École de théâtre du cégep de Saint-Hyacinthe, Manon Lussier a poursuivi ses études à l’UQÀM où elle a obtenu une maîtrise en art dramatique. En 2009, elle écrit, met en scène et joue son spectacle solo Un suaire en Saran wrap au Théâtre d’Aujourd’hui, salle Jean-Claude-Germain qui remporte le prix Roseq/Rideau. Depuis, Un suaire en Saran wrap est en tournée au Québec et en Ontario et s’est mérité le Prix Coup cœur Télé-Québec 2010 au Festival FAIT de L’Assomption.

En 2010, elle joue dans Thérèse et Pierrette à l’école des Saints-Anges, roman de Michel Tremblay, mise en scène de Serge Denoncourt. Elle participe à la tournée de Top Dogs, mise en scène de Michel-Maxime Legault.

À la télé, outre son rôle de la psychologue dans Yamaska, elle est «la décideuse de Radio-Canada» dans Tout sur moi et a été la fille aînée dans Le grand remous.

Sur scène, on a pu la voir dans différentes productions notamment sous la direction de Jacques Rossi (La Mandragore, Féroce, Arrêter le mensonge, Le Grand cahier), Serge Denoncourt (Les Belles-Sœurs, George Dandin), Christian Fortin (Pièce d’identité, 86 Lampes), Mario Borges (Huis-clos), Jean-Pierre Ronfard (Peer Gynt) et Lorraine Pintal (Les femmes savantes).En 2007, elle met en scène des textes de Valère Novarina (Gala Novarinaire) présenté à la salle Fred-Barry. Pour les productions Jean-Bernard Hébert, elle met en scène Un mariage pas comme les autres au théâtre de Rougemont.

Lors de La Soirée des masques de 1999, le rôle de Lucrezia (La Mandragore de Jean-Pierre Ronfard) lui vaut une nomination dans la catégorie «Interprétation féminine».

En 1996, son spectacle Fantômes de fantasmes, d’après Sade et Foissy (Théâtre Le Boléro) se mérite le «masque de la production régions», en plus d’être finaliste dans les catégories «masque de l’adaptation» et «masque de la mise en scène».

Elle a enseigné le théâtre à l’UQÀM, au cégep de Trois-Rivières et à l’École de théâtre du cégep de Saint-Hyacinthe.