Publicité

Nos Artistes

Pierre Bruneau

336

Après des études à l’Université du Québec à Trois-Rivières, Pierre Bruneau travaille, entre autres, à la radio de CJTR Trois-Rivières en 1972, et à CKAC Montréal de 1973 à 1980. En 1976, il fait son entrée à TVA comme chef d’antenne du bulletin de nouvelles. Depuis 2001, en plus d’être chef d’antenne du TVA Nouvelles de 18 h, il est à la tête du TVA 17 h et du TVA midi.. Coup de cœur du public à plusieurs reprises, il détient 20 trophées MétroStar/Artis à titre de meilleur animateur de bulletin de nouvelles.

Au cours de sa carrière, Pierre Bruneau a couvert plus d’une trentaine de soirées électorales municipales, provinciales et nationales dont 25 comme chef d’antenne à TVA en plus d’animer près d’une dizaine de débats électoraux. Il est également appelé à animer plusieurs émissions spéciales. En 2002, on lui remet la médaille du Jubilé qui souligne les 50 ans de règne de la Reine Elizabeth II, pour saluer sa contribution exceptionnelle à sa communauté. L’année suivante il reçoit l’Ordre du mérite de l’Association Canadienne des Radiodiffuseurs en reconnaissance de sa longue carrière au sein de l’industrie de la radiotélévision. En 2004, il devient Chevalier de l’Ordre de la Pléiade, Ordre de la Francophonie et du dialogue des cultures. Les honneurs se poursuivent en 2006, car le Sélection du Reader’s Digest le nomme « Personnalité vie publique » pour son implication auprès des jeunes atteints de cancer. En 2008, il est décoré de l’Ordre national du Québec, grade officier puis en 2012, on l’honore de l’insigne de l’Ordre du Canada, la plus haute distinction civile remise au Canada. En novembre 2014, Pierre Bruneau se retrouve à la première position d’un sondage, réalisé par Ipsos Reid pour le compte de Sélection du Reader’s Digest, et devient la personnalité en laquelle les Québécois ont le plus confiance. L’année suivante, il reçoit également les prix de la confiance IPSOS/ICO dans les catégories secteur caritatif et secteur information et journalisme.

En 1990, à la suite du décès de son fils Charles, se joignent à lui des parents et amis d’enfants atteints de cancer pour mettre sur pied la Fondation Charles-Bruneau. Les activités de collecte de fonds et l’appui de généreux partenaires permettent, cinq ans plus tard, l’ouverture du Centre de cancérologie Charles-Bruneau du CHU Sainte-Justine.

Aujourd’hui, la Fondation Charles-Bruneau est fière d’être le principal bailleur de fonds de la recherche en oncologie pédiatrique au Québec. Elle est aussi présente au sein des quatre Centres hospitaliers universitaires accueillant les enfants atteints de cancer soit au CHU Sainte-Justine, au CIUSSS de l’Estrie-CHUS, au CHU de Québec-Université-Laval et à l’Hôpital de Montréal pour enfants. Les 2000 enfants atteints de cancer annuellement au Québec sont donc désormais traités dans un Centre ou une Unité Charles-Bruneau à la fine pointe de la technologie.

Depuis la naissance de la Fondation, Pierre Bruneau s’investit pleinement en participant entre autres chaque année au Tour CIBC Charles-Bruneau. Il a aussi atteint les sommets du Kilimandjaro à deux reprises, ceux du camp de base de l’Everest, du Machu Picchu et de la Grande Muraille de Chine.