L’imposture de Philippe se poursuit alors qu’il continue de mener en parallèle deux vies opposées. D'un côté, la sienne avec son emploi de commis à l’épicerie, ses conditions de libération à respecter, sa famille qui s'inquiète pour lui; de l'autre, celle de Youri, son frère jumeau décédé, enquêteur vedette aux stupéfiants, propriétaire d'un loft spectaculaire, d'un voilier et d'une voiture de luxe.

Heureusement, Philippe n'est plus seul. Il peut maintenant compter sur la collaboration de Gaïa puisqu'ils connaissent les secrets l'un de l'autre. Leur plan est simple : Gaïa aide Philippe à jouer à Youri le temps de mettre la main sur l'argent promis par Rachid; Philippe, de son côté, aide Gaïa à s'affranchir de sa tutelle, malgré les réticences de Marianne. Ça clique entre eux... dangereusement. Ils savent pourtant que dès que Philippe quittera la vie de Youri, ils devront renoncer à tout contact. 

Le retour de Jean-Christophe (la source 253) dont Philippe croyait s'être débarrassé, vient compliquer les choses. Jean-Christophe a des plans pour son fantôme. Philippe doit prolonger son séjour dans la peau de son double, ce qui l'amènera plusieurs fois au bord de la catastrophe. La situation frisera même le désastre le jour où ses deux vies  se croiseront…

Philippe réussira-t-il à s'en sortir avant que l'imposture n'éclate? Aura-t-il seulement envie de redevenir Philippe, après ce qu'il a vécu dans la peau de Youri?

Publicité