Mardi 21h

Concept

D’origine irlandaise, le clan O’Hara est tricoté serré. Rien ne peut les séparer et tout les réunit. Au centre du portrait, Samuel le fougueux, l’impatient, le père et le mari de Jacqueline qui a la force et l’intelligence comparables à celles qui mènent le monde. Il est celui par qui l’histoire arrive. Il a un ascendant indéniable sur tous les membres de sa famille. Même si elle n’a pas toujours été la mère parfaite, Jacqueline n’en demeure pas moins viscéralement soudée à chacun de ses enfants. Devenus adultes, ces derniers prennent de plus en plus de place.

Ces cinq enfants, ce sont : Charles, l’arrogant qui contrôle moins bien ses démons que son père; Kathleen, c’est la femme qui est prête à tout même à cacher des faits pour gagner l’estime de tous et chacun; Louisa, la candide qui, de l’empire familial, ne garde que l’argent et laisse la business aux autres; Philippe est celui qui joue à la perfection son rôle de bon fils et Gloria, celle qui n’a jamais quitté sa crise d’adolescence.

Les O’Hara ont fait leur place dans le grand monde des affaires en étant propriétaires d’Agua, un empire québécois de l’eau embouteillée. Si pour le commun des mortels, l’eau c’est la vie, pour les O’Hara, l’eau c’est la vie et… l’argent. Mêlant business et famille, les frères et sœurs doivent jouer du coude pour s’assurer leur place au soleil. Et si on se chamaille et on se dispute à l’occasion, tous se retrouvent le dimanche soir, autour de la table familiale.

Ce rendez-vous pourra-t-il se poursuivre encore longtemps? Pourra-t-on dire que les liens du sang sont plus forts que l’argent?

Heures de diffusion

  • Mardi 21h
Publicité
Publicité

Dernières vidéos

Extrait exclusif | Terrains glissants

Extrait exclusif | Terrains glissants

11 février 2016 - 0:28

Laurent réapparait !

Laurent réapparait !

4 février 2016 - 0:22

Extrait exclusif | Lendemain de veille

Extrait exclusif | Lendemain de veille

2 février 2016 - 0:49

Charles et Marie-Ève ont été découverts

Charles et Marie-Ève ont été découverts

1 février 2016 - 0:11