Lundi au Dimanche 

6h00 à 10h00

Des livres pour contrer la grisaille du printemps!

1. Quelque part entre toi et moi

Auteure : Annie Quintin

Éditeur : VLB

 

La vie de couple d’Ève et de Louis pourrait ressembler à celle de bien des gens chez qui la routine s’est installée. Mais il y a autre chose. Ève souffre d’un trouble obsessif compulsif. Chez elle, tout doit être parfaitement rangé, de façon symétrique, ce qui rend parfois leur vie commune très difficile. Ève décide donc qu’ils vivront chacun de leur côté tout en continuant de former un couple. Mais qu’arrivera-t-il quand Louis héberge une chambreuse dans son nouveau logement? Et que Ève est courtisée par un beau jeune homme qu’elle rencontre au centre pour personnes âgées où elle se rend visiter sa grand-mère? Se sont-ils perdus à jamais en faisant appartement à part? Une histoire captivante racontée toute en tendresse.

 

2. Les torrents

Auteure : Julie Rivard

Éditeur : Recto Verso

 

En 1940, dans un petit village isolé de la Côte-De-Beaupré, l’arrivée du ténébreux Beau James, un draveur ontarien protestant, et de La Métisse, une femme aux mœurs légères, bouleverse les valeurs morales et religieuses des habitants. Les membres du clan Renaud, de jeunes adultes en quête de liberté et d’émancipation, ne sont pas insensibles à ces menaces….si séduisantes. Comment composeront-ils avec cette nouvelle réalité? Un roman du terroir différent écrit dans un style actuel et vivant, qui trace le portrait d’une jeunesse à l’avant-garde de son époque.

 

3. Le Tsar de Peshawar

Auteur : Mario Bolduc

Éditeur : Expression noire

 

Qualifié de thriller international, ce polar met en scène l’importateur de tapis tissé Richard Rocheleau, surnommé le tsar de Peshawar. Installé au Pakistan à la fin des années 70, ce redoutable homme d’affaires a fait fortune en prenant le contrôle de ce marché émergeant. Mais l’homme cache un passé trouble, puisqu’il n’a pas hésité à collaborer avec les rebelles afghans, les russes, les talibans et même Oussama ben Laden. La narratrice, sa fille Nadia, découvre peu à peu les dangers auxquels son père s’est exposé. Récit complexe et enlevant, cette œuvre géopolitique englobe 40 ans d’histoire et nous amène au cœur des conflits qui sévissent dans cette région du monde.

 

4.  L’autre Jeanne

Auteure : Marie Larocque

Éditeur : VLB

 

Ce roman au style vivant et rythmé propose un chassé-croisé entre les réflexions de Jeanne qui sur un coup de tête s’envole pour Paris, et le quotidien de ses amis et de sa famille, restés à Montréal. Jeanne, qui a 18 ans, vient d’écrire un manuscrit autobiographique quand elle s’enfuit en Europe. Après avoir passé un certain temps dans un centre d’accueil, Jeanne rêve de liberté. L’histoire se déroule en 1988, à l’époque où le mur de Berlin est encore debout et que les cellulaires et les réseaux sociaux n’existent pas. Un temps où se couper du monde était imaginable….mais est-ce possible de se couper de soi-même? La jeune fille découvrira-t-elle qui est l’autre Jeanne?

 

5. Sur le rythme

Auteure : Carolyn Chouinard

Éditeur : Hurtubise

 

Ce roman qui s’adresse aux jeunes de dix à quatorze ans met en scène Maélie Laframboise, qui participe à une compétition de danse irlandaise, à Ottawa, le temps d’un week-end. En arrivant sur place avec sa mère et petit jeune frère, l’adolescente ne se doute pas de ce qui l’attend. Pourra-t-elle se concentrer malgré la rencontre de Nick, un garçon charmant qui partage la même passion qu’elle? Sera-t-elle déstabilisée quand elle saura que sa professeure songe à vendre l’école où elle pratique son activité préférée? On plonge avec bonheur dans cette histoire qui nous permet d’en apprendre plus sur la danse irlandaise et qui aborde avec finesse les nombreux défis de l’adolescence.

 

6. Merci Mamma!

Auteures : Rosette Pipar et Sœur Angèle

Éditeur : Marcel Broquet, La nouvelle édition

 

Dans cet ouvrage superbement illustré, qui est beaucoup plus qu’un livre de recettes, Sœur Angèle passe à la confesse. Elle raconte son enfance passée en Italie, nous dévoile certains secrets et évoque des souvenirs de sa région natale, la Vénétie. Soeur Angèle nous parle avec tendresse de sa mère qui a assuré la survie de la famille, à l’époque où la guerre faisait rage. Une maman de neuf enfants, qui cultivait ses fruits et légumes, élevait des pigeons, des poules et des lapins, tout en apprenant à sa fille à pétrir le pain, cet aliment sacré. Et que dire des recettes familiales proposées! Des plats réconfortants faciles à préparer et qui invitent au partage. Un livre rempli de bonheur!

Publicité

Suivez-nous

Publicité
Publicité