Lundi au Dimanche 

6h00 à 10h00

Suggestions lecture

1. Maxime      

Sarah-Maude Beauchesne     

Hurtubise

 

Quand Billie emménage dans son premier appartement avec sa grande amie Rosine, son cœur est encore un peu écorché par une histoire d’amour décevante. Mais elle a tellement envie d’en vivre une nouvelle, une belle, une vraie. Comme celle de ses patrons du resto où elle travaille, Jules et Francis. Mais surtout pas comme celle de sa sœur Annette qui entretient une relation toxique. Que c’est compliqué l’amour…

Sarah-Maude Beauchesne explore avec finesse et humour les battements de cœur des jeunes adultes, leurs hésitations, leurs inquiétudes face à l’avenir tout comme leur talent pour faire la fête et pour vivre aussi l’amitié. Un roman charmant, pétillant, qui nous fait sourire.

 

2. Cinéma royal   

Patrice Lessard    

Héliotrope

 

Jeff est barman depuis vingt-deux ans au Windsor, un hôtel devenu une taverne plutôt miteuse. C’est un boulot peu contraignant qui lui convient bien, sans surprise, sans problème. Jusqu’à l’arrivée de la belle Luz, une Espagnole mariée à un avocat qui serait associé à la mafia…Jeff succombe aux charmes de cette femme fatale, du genre de celles qu’il voit dans les films noirs de Hitchcock qu’il aime tant. Mais qui dit femme fatale dit gros ennuis…Dans quel guêpier Jeff s’est-il fourré?

En nous rendant Jeff si  attachant, si humain par son désir de croire à ce rêve d’une passion même s’il sait que son union avec Luz est une anomalie, et en multipliant les clins d’œil aux films cultes, l’auteur nous tient en haleine jusqu’à la fin en empruntant des pistes étonnantes!

 

3. Une partie rouge         

Maggie Nelson       

Editions du sous-sol

 

En 2004, Maggie Nelson écrit un recueil de poésie consacré à sa tante Jane, assassinée trente-cinq ans plus tôt et dont le meurtre n’a jamais été résolu lorsqu’un nouveau suspect est arrêté, un infirmier à la retraite, marié, père de famille. Un procès aura lieu, Maggie et sa mère et son grand-père y assisteront.

Ce texte très puissant aurait pu s’intituler «autopsie d’un crime»: Maggie Nelson décortique avec la minutie d’un entomologiste les évènements qui ont suivi le meurtre de sa tante Jane tout en analysant le contexte social, l’appareil judiciaire et médiatique. Et cela, sans jamais oublier d’observer ses propres émotions. D’une rare transparence, ce livre épouse diverses formes littéraires pour donner voix à un fantôme qui restera longtemps dans nos mémoires.

 

4. 1000 astuces au quotidien   

Dan Grabham       

Trécarré

 

Comment entendre à coup sûr l’alarme de notre téléphone? Démêler les fils de nos nombreux appareils, rajeunir des bougies, ramasser un sol jonché de paillettes après une fiesta, enlever un rouge à lèvres sur un vêtement, assouplir des chaussures un peu justes, utiliser le marc de café ou le cola, booster un cv, gérer un conflit au travail, maîtriser Windows, Mac ou Android, préparer un voyage d’affaires ou se faciliter la vie familiale? Tout y est ou presque dans ce livre aux 1000 trucs! Ces conseils expliqués clairement, ingénieux,  concernant plusieurs domaines de la vie quotidienne nous sont vraiment utiles. 

 

5. Dépareillés    

Marie-Francine Hébert/Geneviève Després      

La Bagnole

 

Blanche a une maman, un papa et une meilleure amie : Rose avec qui elle aime danser, se déguiser, jouer dans les flaques d’eau, chanter et rire aux éclats. Et courir! Mais si Blanche garde ses souliers, Rose les enlève, préférant marcher pieds nus. Et elle perd ainsi ses chaussettes…qui sont maintenant dépareillées. Et à l’école, Léo se moque d’elle. Ce qui attriste Rose, mais aussi Blanche qui n’aime pas qu’on fasse de la peine à son amie. Comment faire pour la consoler?

Deux des plus grands noms en littérature jeunesse s’unissent pour nous donner un conte absolument charmant, où les thèmes de l’amitié et de la différence sont abordés avec beaucoup de délicatesse.

 

6. Cuisiner sans viande      

Coup de pouce      

Ed. de l’Homme

 

En pleine rentrée, quand il y a tous ces achats de fournitures scolaires, opter pour une cuisine où on fait une belle place aux légumes, au riz, aux céréales, aux légumineuses et aux œufs est une bonne façon d’économiser tout en se régalant de plats appétissants tels le sauté de légumes sauce aux arachides, la salade d’asperges et d’haloumi grillé, les croquettes de quinoa sauce crémeuse aux herbes, le mijoté de haricots à la citrouille, le cari d’aubergines aux tomates, les raviolis aux poireaux et noisettes, une pizza à la courge et au chou frisé ou une tartine aux œufs brouillés et champignons. En prime : des suggestions de sauces, de risottos, un tableau de cuisson des grains, des soupes ultra-faciles et des conseils pour apprivoiser la cuisine sans viande. Voici un livre qui vous donnera des idées pour les boîtes à lunch!

Publicité

Suivez-nous

Publicité
Publicité