CHAÎNES
PUBLICATIONS
MELS
NOUVELLES
Mobilité
Emploi
Logo de la chaine TVATVA
Publicité

Recettes

Recette du jour

5 novembre 2008 | Par Robert Trottier

Rôti de palette

 

4 à 6 portions
Préparation: 25 minutes
Cuisson : 3 ½ heures
Se congèle

Servir accompagné de betteraves marinées et d'un ketchup maison.

 
Ingrédients

• 5 c. à tab (75 ml) d'huile végétale
• 3 c. à tab (45 ml) de beurre
• 2 oignons espagnols émincés
• 4 ½ lb (2 kg) de rôti de palette
• 2 gousses d'ail coupées en 2
• 6 petits bouquets de thym
• 1 c. à thé (5 ml) de moutarde de Dijon
• 4 tasses (1 l) de bouillon de bœuf
• 4 grosses carottes pelées, coupées en tranches épaisses
• 12 à 15 pommes de terre grelot
• 4 feuilles de laurier
• sel, poivre


 
Préparation

1. Préchauffer le four à 350°F (180°C).

2. Dans un grand poêlon, chauffer 3 c. à tab (45 ml) d'huile et le beurre à feu vif. Cuire les oignons pendant 10 minutes ou jusqu'à coloration. Réserver dans un bol.

3. Entre-temps, pratiquer 4 incisions d'environ 3 po (8 cm) dans le rôti. Insérer une demi-gousse d'ail et un bouquet de thym dans chaque incision. Saler, poivrer.

4. À l'aide d'un pinceau, badigeonner le rôti de moutarde. Dans le même poêlon, chauffer 2 c. à tab (30 ml) d'huile à feu vif et saisir le rôti des 2 côtés. Déglacer avec le bouillon et laisser bouillir jusqu'à ce que le bouillon ait réduit de moitié.

5. Dans une rôtissoire, mettre les oignons, le rôti réservé, les carottes, les pommes de terre, les feuilles de laurier, les autres bouquets de thym et le bouillon. Couvrir.

6. Cuire au four pendant 3 ½ heures.


________________________________


Bon à savoir : le rôti de palette

• C'est la partie la plus imposante de l'avant du bœuf. On l'appelle rôti de palette parce qu'elle est composée, entre autres, d'un os de forme allongée et plate.
• Se vend désossé ou avec l'os.
• Viande coriace, mais économique!

Avec os : 4,20$ / lb (9,20 $ / kg) Désossé : 4,50$ / lb (9,90$ / kg)

Avec 2 lb (1 kg) de rôti de palette désossé, on a 4 généreuses portions. Ça nous fait donc un repas à 10$

• Et c'est un bon choix, parce qu'on l'attendrit en choisissant un mode de cuisson approprié : en braisé ou sur la cuisinière. Avec une cuisson lente, à feu doux, on peut très bien faire un délicieux bœuf Strogonoff ou un bœuf bourguignon! Truc : on ajoute plus de liquide, à cause de l'évaporation.

• Quoi faire avec les restes : en hachis, en ragoût, dans un sandwich, en gratin ou dans un mélange de pâtes. Pour accompagner le rôti de palette, des betteraves au beurre et on donne du piquant à notre jus de cuisson.

Ingrédients :

• Betteraves avec la peau
• Beurre
• Fleur de sel
• Poivre du moulin
• Moutarde de Dijon
• Moutarde à l'ancienne
• Raifort

Préparation :

1. Préparation des betteraves : Dans une casserole d'eau froide, cuire les betteraves. Égoutter, passer à l'eau froide. Couper les 2 extrémités et peler à la main (avec des gants). Couper en tranches. Ajouter du beurre de la fleur de sel et du poivre du moulin, au goût.

2. Préparation des jus : On choisit le condiment que le préfère. Dans un contenant hermétique, on le mélange avec le jus de cuisson du rôti.

Bon à savoir : les betteraves

On choisit : des betteraves fermes et lisses, sans taches ou meurtrissures. On évite : les grosses betteraves, souvent plus fibreuses. Se vendent en sac ou, en saison, en paquets avec les feuilles.

Cuisson : on recommande de la cuire avec la pelure, les tiges et la petite queue à la base (pour garder un max de saveur à l'intérieur). Prévoir 30 à 60 minutes pour la cuisson à l'eau ou à la vapeur.

Truc : la cuisson ravive la couleur de la betterave, surtout si on ajoute du jus de citron ou du vinaigre à l'eau de cuisson. On les conserve au frigo, de 2 à 4 semaines, si elles ont encore leurs feuilles ou au moins 5 cm de tige. On peut les congeler, mais une fois cuites. Sinon, elles auront une texture molle une fois dégelées.

Bon à savoir : le raifort

Plante de la famille des crucifères, originaire de l'Europe orientale. Sa racine se mange fraîche (râpé au dernier moment); se vend aussi comme condiment (environ 2 $ pour 250 ml). *Ne supporte pas la cuisson qui lui ôte tout son caractère. C'est un condiment traditionnel des cuisines de l'Est et du Nord (Russie, Allemagne, Scandinavie).

Utilisation : assaisonner les viandes, bouillies, braisées ou froides; les poissons, les saucisses et les pommes de terre. On l'ajoute à des sauces, des crèmes, des vinaigrette et des moutardes.
 
> Retour à l'accueil Recettes
> Retour à la liste

Trouver une recette

J'aime

 

Abonnement Recette express

Recevez la Recette express dans votre boîte courriel chaque jour de la semaine!

 

Incontournables

Convertisseur de mesures

Poids

 
Convertir Effacer