CHAÎNES
PUBLICATIONS
MELS
NOUVELLES
Mobilité
Emploi
Logo de la chaine TVATVA
Publicité

Recettes

Viande et volaille

16 mars 2009 | Par Robert Trottier

Mijoté de porc aux arachides accompagné de nouilles de sarrasin et de bok choy sauté à l'ail

 

4 portions
Préparation : 10 minutes
Cuisson : 2 heures 10 minutes
Se congèle.

Servir accompagné de nouilles de sarrasin et de bok choy sauté à l'ail.

 
Ingrédients

• 2 c. à tab (30 ml) d'huile de canola
• 2 lb (1 kg) de cubes d'épaule de porc
• 1 boîte de 400 ml de lait de coco
• 1 c. à tab (15 ml) de zeste d'orange râpé
• ½ tasse (125 ml) de jus d'orange
• 2 c. à thé (10 ml) de zeste de lime râpé
• jus de 2 limes
• 1 c. à thé (5 ml) de sambal œlek
• ¼ tasse (60 ml) de sauce tamari
• ⅓ tasse (80 ml) de beurre d'arachide naturel
• ¼ tasse (60 ml) d'eau
• 1 tasse (250 ml) d'oignons verts émincés finement
• ⅓ tasse (80 ml) de coriandre fraîche, haché


 
Préparation

1. Dans une grande casserole, chauffer l'huile à feu moyen-vif et faire dorer les cubes de porc de tous les côtés.

2. Ajouter le reste des ingrédients, sauf les oignons verts et la coriandre hachée, et mélanger. Réduire à feu doux et laisser mijoter, partiellement couvert, pendant 2 heures.

3. Au moment de servir, garnir chaque portion d'oignons verts et de coriandre hachée.


__________________________________



NOUILLES DE SARRASIN

Ingrédients :

• 1 paquet de nouilles de sarrasin
• 1 c. à tab d'huile végétale
• 1 oignon, ciselé
• 4 c. à tab de persil haché.


Préparation :

1. Dans une grande casserole d'eau bouillante salée, cuire les nouilles de sarrasin en suivant les indications sur l'emballage.

2. Dans un grand poêlon antiadhésif, chauffer l'huile végétale, cuire l'oignon pendant 2 minutes. Ajouter les nouilles, saler et poivrer, puis ajouter le persil haché. Mélanger et réserver.



Les nouilles de sarrasin sont intéressantes avec notre mijoté parce qu'elles sont capables de soutenir le goût prononcé des arachides. Très populaires au Japon, où elles s'appellent « soba ». Les Japonais les incorporent aux soupes et, l'été, les servent froides, avec une sauce tamari.
Cuire à pleine ébullition, jusqu'à la tendreté désirée; pas besoin de les tremper avant.


__________________________________


BOK CHOY SAUTÉ À L'AIL

Ingrédients :

• 1 c. à tab d'ail haché
• 2 c. à tab huile végétale
• 1 bok choy, émincé


Préparation :

1. Dans un grand poêlon antiadhésif, chauffer l'huile à feu moyen-vif. Faire dorer légèrement ail. Ajouter partie blanche du bok choy et cuire pendant 1 min, à feu vif. Ajouter la partie verte et poursuivre la cuisson pendant 30 secondes.



On cuisine le bok choy comme légume d'accompagnement mais aussi dans les soupes, gratiné, et préparé à la chinoise avec d'autres légumes orientaux.
On le conserve au frigo, quelques jours, dans un sac de plastique perforé, dans le bac à légumes. On le lave seulement au moment de le cuisiner.


__________________________________


Lait de coco

C'est le liquide qu'on obtient à partir de la pulpe (ou la chair, i.e. la partie blanche, comestible, de la noix de coco). La pulpe est infusée dans de l'eau, mélangée, puis pressée. Le liquide qui monte à la surface, c'est le lait de coco. La première pression donne le lait de coco régulier. Pour faire du lait de coco « léger », on presse la pulpe une deuxième fois. On trouve les 2 en épicerie. Quand on remplace le lait de coco régulier par le lait de coco léger, ça va parfois rendre notre préparation plus liquide. Si ça arrive, on peut l'épaissir, en fin de cuisson, avec de la fécule de maïs. On ajoute 1 c. à thé, on attend 1 min. et on voit si on a la consistance qu'on veut. Ne pas confondre le lait de coco avec l'eau de coco, le liquide qui se trouve dans la cavité de la noix : il y en a env. 2 t quand la noix est immature (verte); plus elle mûrit (brunit), plus l'eau se transforme en pulpe. Une fois la boîte ouverte, elle se conserve environ 1 semaine au frigo. On la transfère dans un contenant hermétique. Ne pas congeler, car le lait de coco n'aura plus la même texture. Il ne se mélangera plus aussi bien aux ingrédients.


Sauce tamari versus sauce soya

Les 2 sont fabriquées à partir de haricots de soya fermentés. Mais c'est la suite qui les distingue, et leur origine!

Sauce tamari
D'origine japonaise
Traditionnellement, on laisse fermenter les haricots de soya de 4 à 6 mois dans des cuves métalliques.

Sauce soya
D'origine chinoise
On ajoute une mouture de céréales (surtout du blé) aux haricots de soya et on laisse fermenter quelques jours. Ensuite, on ajoute une saumure et on laisse vieillir de 18 à 24 mois dans des fûts de cèdre. Le liquide obtenu est filtré et pasteurisé.


 
> Retour à l'accueil Recettes
> Retour à la liste

Trouver une recette

J'aime

 

Abonnement Recette express

Recevez la Recette express dans votre boîte courriel chaque jour de la semaine!

 

Incontournables

Convertisseur de mesures

Poids

 
Convertir Effacer