Archives

Pour consulter les archives, utilisez le calendrier ci-contre afin de sélectionner une date.

Vendredi 28 mai 2010

GALA DE BOXE

Dans quelques heures, Mikaël Zewski montera sur le ring pour son 4e combat professionnel. Voué à un brillant avenir, il nous parle de sa préparation.

Invité :
Mikaël Zewski, boxeur

SON DOULOUREUX

Manifestants, gare à vos oreilles! Au sommet du G20, les forces de l’ordre seront dotées de «canons à son». Comment ce son agit-il? On vous le fait entendre.

Utilisé l’an dernier lors du sommet du G20 à Pittsburgh, le canon à son fera partie de l’arsenal des forces de l’ordre chargées de gérer les manifestants lors du prochain sommet, qui se tiendra à Toronto en juin.
Cet engin peut émettre des bruits stridents pouvant être entendus à un kilomètre et demi à la ronde. Il serait cependant possible de viser une cible spécifique afin de minimiser l’impact sur les passants.
Le canon doit être utilisé avec prudence puisque le son émis peut causer des dommages permanents à l'ouïe.

Invités :
Pierre Rousseau, ingénieur sonore, Studio SFX

Patrice Pelletier, audioprothésiste

INDIVIDU DANGEREUX

Meurtre à Armagh : même si on jugeait qu’il représentait un risque inacceptable pour la société, l’accusé avait été libéré sous conditions. Réagissez.

Daniel Blais a été formellement accusé du meurtre prémédité de Jean-Paul Buissières, 83 ans. L'accusé était en liberté conditionnelle au moment du crime.
Après avoir purgé plusieurs peines au provincial, en février 2007, il est condamné à 42 mois d’emprisonnement dans un pénitencier fédéral, pour un vol qualifié. Sa peine devait donc se terminer à la fin août 2010.
Aux deux tiers de sa peine, soit le 19 juin 2009, la Commission nationale des libérations conditionnelles (CNLC) permet à Daniel Blais de recouvrer sa liberté.
Il doit alors, entre autres conditions, demeurer dans une maison de transition, d’où il s’échappe trois jours plus tard. Il est retrouvé le 2 juillet et doit alors retourner derrière les barreaux.
Malgré tout, et même si on juge qu’il représente un risque de récidive élevé, la CNLC le remet à nouveau en liberté, le 9 avril 2010. Le 1er mai, il se sauve à nouveau de sa maison de transition. Le 19 mai, Jean-Paul Buissières est retrouvé sans vie chez lui. Le lendemain, Daniel Blais est arrêté relativement à cette affaire.

Invité :
Jacques Tremblay, ex-commissaire de la Commission des libérations conditionnelles du Québec

SITUATION CRITIQUE

En une semaine, le Québec est passé de 16 foyers d’incendie actifs à 62 ! On a même dû procéder à des évacuations à certains endroits. Images et explications.

Sébastien Dubois et Patrick Bégin, journalistes TVA

MALADIES COÛTEUSES

80 % des femmes atteintes du cancer du sein se sont appauvries et une sur deux a épuisé toutes ses économies. Doit-on revoir les règles de l’assurance-emploi en cas de maladies graves?

Selon une étude menée en 2009 par le Réseau canadien du cancer du sein, le revenu familial annuel a chuté de 10 % en moyenne chez les répondantes et près de la moitié d’entre elles ont épuisé leurs économies ainsi que leur fonds de retraite. 27 % d’entre elles ont même dû s’endetter.
De plus, chez les 81 % des femmes qui occupaient un emploi à temps plein au moment de leur diagnostic, 17 % n’ont pu retrouver le poste qu’elles occupaient avant, ni le même salaire et 16 % ont perdu leur emploi pendant leurs traitements.
Présentement, les prestations d’assurance-emploi ne couvrent que 15 des 38 semaines que dure un traitement en moyenne.
Les résultats de cette étude peuvent aussi s’appliquer aux personnes souffrant d’autres types de cancers et maladies graves.

Invitée :
Marie-Hélène Dubé, instigatrice de la pétition pour modifier les règles de l’assurance-emploi
www.petitionassuranceemploi.com



Commentaires vidéo (aucun)

Commentaires des internautes (12)


1- Je trouve inacceptable l'utilisation de canons à son qui peuvent causer des lésions permanentes et irréversibles à l'ouïe. Des abus sont à craindre, comme pour le Taser gun. Tous les manifestants seront pénalisés à cause de quelques éléments perturbateurs… Les adultes responsables font de la sensibilisation auprès des jeunes pour qu'ils prennent soin de leur ouïe, ils ne les agressent pas avec du bruit qui rend encore plus agressif... [Stéphanie]



2- Certains policiers exagèrent déjà avec le Taser, maintenant ils ont une autre arme qui peut causer des dommages permanents à des personnes complètement innocentes. Dans une ville comme Toronto, 1 km donne beaucoup de gens. On pourrait incommoder des personnes ne prenant même pas part à la manifestation. Aussi, les plus jeunes ont une audition plus sensible et les dommages peuvent être plus grands. [Maggie]



3- Le canon à son est utilisé depuis quelques années aux États-Unis. En soi, c’est une bonne «arme non-mortelle», mais tout dépend de son utilisation. Il ne faut pas en abuser, le citoyen a des droits aussi. Je me demande pourquoi les grandes villes, comme Montréal, n'en ont pas… [Yan]



4- Ce système semble similaire à celui qu'utilisent les bateaux de croisières, entre autres, pour prévenir les attaques des pirates! [Éric]



5- La loi devrait être modifiée pour empêcher certains individus d'avoir accès aux libérations conditionnelles. Et quand bien même ils y auraient accès, ils devraient être surveillés de façon constante, 24 heures sur 24. [André]



6- Pour les individus dangereux et les récidivistes, je ne sais pas ce qu'il faudra faire. Ce n'est pas normal que des gens qui commettent des actes criminels, soient mis en prison, ne soient pas encadrés ou très peu, soient relâchés et qu’ils récidivent. Il faudrait remettre la peine de mort, arrêter de penser seulement à l'argent que ça coûte pour les garder en dedans ou former des gens pour les aider. [Marc]



7- Je n'arrive pas à comprendre qu'on l'ait libéré après qu'il se soit sauvé la première et alors qu'on savait très bien qu'il y avait des risques importants de récidive. Dans ce cas-ci, la justice est en partie responsable de la mort de cet homme de 83 ans. [Monika]



8- C'est inacceptable qu'on laisse sortir de tels individus. Bien beau le manque de place, mais ça ne devrait pas être une excuse. Il faut à tout prix trouver une solution à ce problème. Du moins, le sachant dangereux, on aurait dû le surveiller plus étroitement. [Julie]



9- Selon moi, la nature s'exprime pour notre manque d'empathie envers elle. Nous devrions tous essayer de faire notre part pour que nos constructions ne soient plus détruites à travers la planète. [Alexis]



10- Je ne me souviens pas d'avoir vu une telle situation, surtout en plein mois de mai! J'espère que les gens feront leur part pour éviter l'apparition de nouveaux brasiers. [Pascale]



11- Ma soeur combat le cancer depuis 2001. Elle a recommencé la chimiothérapie au mois d'avril et elle continue à travailler parce que l'assurance-chômage n'est que de 15 semaines pour la maladie et elle n'aurait pas assez d'argent pour vivre ni payer tout ce qu'elle a à payer. L'assurance-chômage devrait payer plus de semaines pour les cas de cancers ou autres maladies graves. Il est temps que le gouvernement agisse et réagisse. [Michael]



12- Ma tante (qui est en rémission du cancer du sein) a une garderie en milieu familial. Pas de chômage, pas non plus d'assurances si on tombe malade! Son conjoint avait une assurance, oui, mais qui payait seulement la moitié des soins dont elle avait besoin. Elle a été obligée d'emprunter pour pouvoir se soigner. Une piqure lui coûtait 3000 $ par mois. Une chance que son conjoint travaillait pour aider à payer les factures. En plus d'être malade, il faut être stressé pour l'argent, je n'y comprends rien! [Manon]